Animal life

Un forum rpg sur la nature et les animaux, Entrez dans un monde sans limites, la liberté vous sourira
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire et concept

Aller en bas 
AuteurMessage
Neige eternelle
Admin
avatar

Féminin Messages : 157
Date d'inscription : 16/11/2009
Age : 24
Localisation : partout autour de toi

Feuille de personnage
Espèce de l'animal: Panthère des neiges
Multicomptes: Lune glacée, Etoile de Neige, Plume d'or
les liens entre membres:

MessageSujet: Histoire et concept   Jeu 26 Nov - 21:28

Tout d'abord, laissez-moi vous présenter les clans :

La Meute de l'Aurore est une meute de loups qui vit dans la forêt. Son fonctionement est très spécial,
à sa tête, Un couple de loups Alpha doit gouverner. Si un loup célibataire est au pouvoir, il est préférable qu'il trouve vite un compagnon. Le couple Alpha choisit si, oui ou non, ils veulent porter un nom "Etoilé" (voir le chapitre des noms dans le réglement). Pour le lieutenant, il peut être en couple ou non. le reste du clan marche normalement. Les loups sont plutôt calmes, très intelligents et observateurs. Leurs ennemis sont les lynx.

La Meute du Crépuscule est une meute de lynx, ils vivent dans les montagnes enneigée. Leurs tanières sont des minis grottes creusées dans la montagne. Le fonctionnement est le même que pour la Meute de l'Aurore. Il n'est pas rare de trouver ces deux meutes en pleines guerre.

Le Clan du Vent est un clan constitué de chevaux sauvages. Ils sont gentils et pacifiques. Ils vivent dans les plaines, à découvert, et ils leur arrivent souvent des ennuis dûs à leur manque d'abris et de cachette.
La meneuse doit avoir un nom "Etoilé", alors que l'étalon choisit son propre nom. Le reste du clan marche normalement.
Ces chevaux sont nomades, et ils sont les rivaux du clan de l'Illusion.

Le Clan de l'Illusion est un autre clan de chevaux sauvage, au même fonctionement que celui du vent. ils sont plutôt hostiles, très silencieux, ils sortent rarement du couvert des arbres de la forêt. Comme les loups, [ Le code est Tempête de Flamme ] ils sont très observateurs, ils ne sont pas lâches, malgré leur peur du "découvert". Il n'y a pas de tannières, les chevaux s'endorment par terre. Ils sont les rivaux du clan du vent.

Le Clan de L'Or est constitué de Lions, voire même mais plus rarement de tigres. Il vivent dans l'abri des hautes herbes de la savane, et sont de redoutables guerriers, loyaux et d'une force incroyable. Ils manquent cepandant d'agilité (ils ne savent pas grimper aux arbres !) et de vitesse. Dans leur clan, les tigres sont des sortes d'esclaves, c'est pour sa qu'ils n'y a pas beaucoup de tigres, ils préfèrent être solitaires. Ce clan détestent le Clan du Feu. Le chef doit porter un nom étoilé.

Le Clan du Feu est un clan constitué de panthères, léopards et guépards. Ils sont très agiles et rapides.
Ils vivent dans la forêt de baobabs, plantés au milieu des hautes herbes de la savane. Leurs troncs serrés les uns contre les autres font un véritable fort. les membres de ce clan vivent dans les arbres, où les branches se touchent entre elles, et il se réunissent dans la clairière des baobabs.

Le Clan de la Mer est constitué de requins, orques, marsouins, espadons, dauphins, bélougas et barracoudas. Ils vivent sous l'eau, entre les deux plus grandes îles (voir carte). Leurs abris sont des grottes sousmarines ou sous le sable. Le chef doit avoir un nom étoilé. On peut devenir gardes du clan (généralement des espadons et des barracoudas) ou chasseur.

Le Clan du Ciel est contitué d'oiseaux de chasses : buses, aigles, faucons... Ils vivent dans les montagnes, en dormant dans les troncs d'arbres ou les grottes de la montagnes. Ils y a trois lieutenant, le lieutenant des messagers, le lieutenant de la chasse et le lieutenant en chef. Le lieutenant des messagers s'occupe de la messagerie : il envoit des messages aux autres clan ; les oiseaux messagers sont généralement les buses. Le lieutenant de la chasse s'occupe d'envoyait des patrouilles de chasseurs ; les chasseurs sont généralement les aigles et des faucons. Le lieutenant en chef succèdera le chef à sa mort, il veille au bon fonctionnement du clan.

Le Clan de l'Ombre est constituait de corbeau et de vautour, ils sont sanguinaires, et adore tués, embêter les clans. Leur pass temps favori et d'intercepter les messagers du Clan du Ciel. Ceux-ci sont obligés d'envoyer au moins trois messagers pour avoir une chance que le message arrive. Le Clan de l'Ombre envoie aussi très rarement des messagers pour les messages confidentiels (meurtre, trahissons...). Leur fonctionnent est de façon basique. Le chef doit avoir un nom Etoilé.

L'Armés de la Forêt est constituée de primates (singes, gorille...). Ils adores les combats à mains nus mais ne sont pas sanguinaires. Ils sont plutôt sympatiques. Quand une guerre éclate entre deux clans, ces deux clans essayent de persuader l'Armés de la Forêt de s'allier à eux. Ils reçoivent donc énormément de messagers leurs proposant des alliances. Ce clan fonctionnent normalement. Le chef doit porter un nom Etoilé.


Voici l'histoire du Clan du Ciel (toutes les autres histoires des clans sont les mêmes que celle ci-dessous) :

Caelum (ciel) :

J’étais en train de voler en regardant les maudites installations des hommes qui m’écœuraient. Ils ne pensaient jamais à nous, les rapaces, qui nous intoxiquions avec leurs maudits produits. Je volais à la recherche de rongeurs. Ceux-ci devenaient de plus en plus rares. Puis, au bout de quelques minutes, une odeur attira mon attention. Je sus alors qu’il allait pleuvoir... Ce serait plus difficile de découvrir de la nourriture. Ma famille et moi devrons encore avaler des charognes. Je me posais sur un immeuble assez haut pour observer les environs facilement. En scrutant toujours la ville humaine, j’eu d’abord mal à la tête, vraiment très mal. Je poussais des hurlements de douleur tellement mon crâne me faisais souffrir. Alors, une voie sans émotions s’insinua dans mon esprit en arrêtant toute trace de douleur :

La Terre va exploser dans peu de temps car l'homme l'a trop polluée... Il fera 60° sur chaque centimètre carré ; les volcans et les raz de marée se déchaîneront ; le vent arrachera les maisons en les faisant voltiger au loin ; de la pluie brûlante tombera et les éclairs s'enchaîneront par centaines ; le tonnerre éclatera... Ce sera la catastrophe, les animaux et les humains seront en fuite. Toi, ta famille et tous tes semblables, rejoignez-vous et passez par le portail, qui se trouve au sommet de la plus haute montagne, pour arriver dans un monde sain et sans hommes...

J'avais entendu cette voie résonner dans ma tête et j'étais certain qu'elle disait vrai, même si elle ne me disait rien. Il fallait faire ce qu'elle disait... Je m’envolai vivement. Il fallait rassembler mes semblables... Et passer par un portail situé sur la plus haute montagne... En volant, je me rappelais ce que disait cette prophétie. En rentrant, une pluie commença à tomber. J’allais dire à mes fils de prévenir buses, aigles et faucons. Il le fallait, j’en étais certain…


Quand j’arrivai dans la grotte ou je vivais, je dis à ma famille la prophétie et ce qu’il fallait faire. Mes fils, qui avaient toujours eu beaucoup d’estime en moi, partirent aussitôt à la recherche des rapaces. Je leur dit :
- Dites-leur que Caelum a quelque chose de très important à annoncer.
Le reste de ma famille voulut connaître plus de détails. Je commençai donc à raconter ce qui c’était passé. Après au moins une demi-heure, je m’aperçu qu’il faisait plus chaud…

Mes fils revinrent avec une vingtaine de buses, aigles et faucons. J’étais très apprécié, il était donc facile de convaincre du monde. Emos, un faucon et mon meilleur ami, commença à parler :
- Que ce passe-t-il ? Tes fils ne m’ont pas expliqués.
Je racontai pour la troisième fois l’histoire. Certain des rapaces s’envolèrent en pensant que j’étais fous, mais beaucoup restèrent jusqu’à la fin. Une buse lança :
- Il faut partir tout de suite ! Cette montagne est surement la Montagne du Nix ! tous les autres approuvèrent. Je dis alors :
- Bien sûr, mais il faut de un à trois jour pour gravir cette montagne. Il nous faudra des provisions et de l’eau. Vous, dit-je en désignant une dizaine de faucons dont Emos. Vous vous occuperez de chasser le plus de rongeurs possibles. Il en faudra pour, je regardai les rapaces, au moins une vingtaine d’oiseaux en tenant compte qu’il en faudra pour une journée minimum.
À mes paroles, les faucons partirent aussitôt en s’envolant bruyamment dans les airs. À peine je commençais la recherche d’un autre groupe, lorsqu’une buse, Amae, s’interposa :
- Et quesque qui prouve que tu ne te moque pas de nous depuis le début ?
- Tu n’as pas confiance en Caelum ? rétorqua Emos, méfiant
- Rien, peut-être la pluie qui tombe et la chaleur mais c’est tout. Crois-moi ou pas, mais c’est dommage de mourir si jeune dis-je en montrant les petits d’Amae.
Celle-ci paru se renfrogner mais se tut. Il envoya tous les faucons et aigles adultes, qui n’avaient aucun petit, chassé.

Au bout d’une bonne heure, les derniers groupes arrivèrent.
- Parfait, allaient tous boire et nous partirons demain à la première heure.

Le lendemain, tout le monde était fin prêt. Les jeunes aidaient les oisillons et les vieux rapaces à voler. On faisait des pauses pour trouver un point d’eau et manger les proies chassées la veille. J’avais bien fait d’emporter du gibier car dans la Montagne du Nix, il n’y avait quasiment aucune source de vie. Le deuxième jour, dans la matinée on aperçut enfin le sommet. Il faisait de plus en plus chaud, et la pluie brulante n’avait pas cessée de tomber. Dans l’après-midi on était arrivés, le portail était là : un grand cercle dont les contours bougeait tout le temps, il était un mélange de bleu et de blanc. Je déclarai d’une voix forte :
- Dépêchez-vous de traverser le portail ! Avant qu’il soit trop tard !
- Et si c’était un piège ! Ce truc peut nous tuer ! Passe ton aile avant nous ! Pour nous prouver que tu es courageux ! c’était une buse qui avait parlé, ils réfléchissaient toujours avant d’agir. Parfois c’étaient agaçant mais d’autres fois pratique.
Je me tournai alors vers le portail. Un pointe de peur jais mais partie presque aussitôt. Je traversai la moitié de mon aile et la ressortit.
- Maintenant allez-si ! Partaient !
À mes mots, tout le monde se précipita sur le portail Et en quelques minutes il ne restait plus que moi. J’entendis alors un sifflement aigu. Un tourbillon. Je m’enfuis alors dans le portail. Quand j’arrivai les rapaces parlaient. Comme l’homme. C’était impossible ! Mais pourtant vrai ! Ils étaient tous robustes et fort. Avant de passer par le portail ils étaient maigres et faibles. Je sentis des odeurs d'autres animaux... Apparament ils n'étaient pas seul sur cette île ! Tant mieux, le problème de la nourriture était réglé ! En regardant de mes yeux perçant l'horizons, je vis un lac ! Le problème de l'eau était également réglé !

Quand les oiseaux de chasse se rendirent compte que j’étais arrivé, Emos entama la parole :
- Caelum, tu nous as tous sauvés ! Et nous te remercions tous ! Nous avons la parole de l’homme, tu nous as conduit come le chef d’un clan. C’est pour cela que nous te nommons chef du Clan du Ciel !

Il s'est passé exactement la même chose pour les autres clan ou Meute.


Vous connaissez la suite... Et si vous êtes malin, vous devinerez pourquoi le Clan du Ciel s’appelle justement le Clan du Ciel... Bonne chance à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natural-animal-life.forumactif.org
 
Histoire et concept
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de fou...rbe !
» Fete Histoire De Jouet
» L'Histoire du petit Ginko biloba et du Givre...
» histoire interessante de laurrier rose....
» L'HISTOIRE DE MARION , DANS L'AMOUR DU METIER, L'AMOUR DE LA FORET !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animal life :: Avant tout :: Les réglements-
Sauter vers: